Comment arrêter de fumer rapidement et facilement ?

Êtes-vous fumeur et songez-vous à vous débarrasser de cette dépendance qui cause tant de dommages à votre santé ? Sachez que c’est la meilleure décision que vous puissiez prendre. Cependant, vous devez, également, savoir que le chemin pour arrêter de fumer n’est pas toujours facile. Cela ne veut pas dire que vous devez abandonner avant même d’avoir commencé. Les avantages d’arrêter de fumer sont plus importants et plus nombreux que les difficultés que vous pourriez avoir. Dans cet esprit, il y a quelques listes de conseils qui peuvent vous aider dans ce voyage. Lesquels ?

Par où commencer ?

Les fumeurs commencent, souvent, à fumer parce que leurs amis ou leur famille le font. Mais ils continuent à fumer parce qu’ils deviennent dépendants de la nicotine. La nicotine est à la fois un stimulant et un dépresseur. Cela signifie qu’il augmente la fréquence cardiaque et rend les gens plus alertes. Plus tard, il provoque la dépression et la fatigue. La dépression et la fatigue obligent une personne à fumer pour s’en remettre. Pour arrêter de fumer, mettez-le par écrit. Les personnes qui souhaitent le changement réussissent, généralement, mieux lorsqu’elles mettent leurs objectifs par écrit. Notez toutes les raisons pour lesquelles vous voulez arrêter de fumer, comme l’argent que vous économiserez ou l’endurance que vous acquerrez pour faire du sport. Gardez cette liste dans un endroit visible. Au fur et à mesure qu’ils vous viennent à l’esprit, ajoutez d’autres raisons. Cherchez du soutien. Les gens ont plus de chances de réussir lorsque leurs amis et leur famille les aident. Si vous ne voulez pas dire à votre famille que vous fumez, demandez à vos amis de vous aider à arrêter de fumer. Envisagez de parler à un conseiller ou à un autre adulte en qui vous avez confiance. Si vous avez du mal à trouver des personnes qui vous soutiennent, rejoignez un groupe de soutien en ligne ou en personne. Cliquez sur ce site spécialisé pour plus d’infos.

Éliminez les déclencheurs du tabagisme.

L’un des principaux conseils pour arrêter de fumer est d’apporter quelques changements à votre routine. Il faut éliminer les habitudes et les objets qui vous poussent à allumer automatiquement une cigarette. Vous pouvez jeter les cendriers de la maison. Démontez le « coin cigarette » où vous fumez le plus souvent. Si vous fumez dans la voiture, laissez le paquet à la maison lorsque vous conduisez. Collez une feuille de papier sur le paquet. Notez l’heure de la dernière cigarette et essayez d’augmenter l’intervalle entre elles. Changez d’itinéraire si vous vous arrêtez, souvent, pour acheter des cigarettes dans le même établissement. Avertissez vos amis et votre famille et demandez-leur de ne pas vous inviter à fumer. Outre le fait que la composition de la cigarette elle-même réveille le système de récompense du cerveau, le moment de fumer est, généralement, lié à un contexte agréable, comme une pause au travail ou une bière à l’apéro. Par conséquent, il est nécessaire de dissocier l’acte de fumer et le plaisir. C’est-à-dire qu’au lieu de s’allumer en compagnie d’amis et de collègues, essayez de le faire seul. Ce qui élimine une grande partie des attraits du tabagisme.

Gérez le retrait.

Préparez-vous aux symptômes physiques. Si votre corps est accro à la nicotine, vous pouvez entrer en sevrage lorsque vous arrêtez de fumer. Les symptômes de sevrage physiques peuvent inclure les éléments suivants : maux de tête ou maux de ventre, mauvaise humeur, nervosité ou dépression, manque d’énergie, bouche sèche ou mal de gorge. Les symptômes de sevrage de la nicotine passeront, soyez patient. Essayez de ne pas abandonner et de prendre une bouffée, car vous allongerez simplement la période d’abstinence. Beaucoup de gens trouvent qu’il est préférable d’arrêter le lundi, lorsqu’ils doivent aller à l’école ou au travail et qu’ils sont occupés. Plus vous êtes distrait, moins vous avez envie de fumer. Rester actif est aussi une bonne distraction. Cela vous aide, également, à contrôler votre poids et à maintenir un bon niveau d’énergie.

Arrêtez de fumer progressivement. 

Certaines personnes trouvent que réduire progressivement le nombre de cigarettes qu’elles fument par jour est un moyen efficace d’arrêter de fumer. Mais cette stratégie n’est pas bonne pour tout le monde. Vous constaterez peut-être que dans votre cas, il vaut mieux aller droit au but et arrêter de fumer immédiatement. Si vous en avez besoin, pensez à utiliser un substitut nicotinique. Si vous ne constatez qu’aucune de ces stratégies ne fonctionnent, parlez à votre médecin des traitements, tels que la gomme de remplacement de la nicotine les timbres, les inhalateurs ou les vaporisateurs nasaux. Les sprays et les inhalateurs ne peuvent être achetés que sur ordonnance. Il est important de consulter votre médecin avant d’acheter un timbre ou une gomme en vente libre. Différents traitements fonctionnent de différentes manières. Par exemple, le patch est facile à utiliser, mais d’autres traitements offrent une montée en nicotine plus rapide. Votre médecin peut vous aider à trouver la meilleure solution pour vous.

Identifier les symptômes de la dépression
Adopter des mesures d’hygiène efficaces pour garder une bonne santé