Comment peut-on avoir des fonds propres négatifs ?

Les capitaux propres ou CP sont les fonds propres qui permettent à une société de rémunérer les financements qu’elle prévoit de faire comme des réhabilitations, l’acquisition de terrains ou de bâtiments. Le capital adéquat peut, aussi, aider une société à financer l’annulation de ses engagements. Si des actionnaires concluent de s’investir dans les projets de l’entreprise, les fonds propres peuvent augmenter et pourraient être reproduits par l’organisation elle-même.

Pourquoi en résulter des fonds propres négatifs ?

La raison qui peut apporter le fond propre négatif dans votre entreprise est que cette dernière a dégagé une perte importante. De ce fait, la conservation de la moitié de votre capital social ne sera pas faite en une année. Cette situation peut être soutenue par un portefeuille collectif, partiellement faible. Ces formes juridiques peuvent être créées sans montant minimum.

Le résultat des capitaux négatif peut être dû par la mise en place du délai de reconstitution installée dans un répit de deux ans. Les fonds de la société sont examinés comme étant insuffisants pour faire face à de nouveaux financements ou pour payer par exemple votre provision. Vous devez, alors, faire une formalité juridique différente à votre condition. Cela doit être accompli dans les quatre mois après l’acceptation des comptes annuels. L’assemblée générale doit déclarer de la suite pour accorder à l’entreprise une part des capitaux propres négatifs. Soit une poursuite de l’activité avec un contrat à restituer les capitaux dans un délai de deux ans maximum, soit une dissolution de votre société. En ligne, vous pouvez avoir plus d’informations sur le fond propre négatif.

Les portefeuilles propres négatifs

Les fonds propres élevés montrent de nombreux avantages pour votre entreprise dont le plus important est la confiance des créanciers qui vont, alors, vous apporter leur soutien durant la période des difficultés. La société peut, ainsi, emprunter de l’argent, supprimer ses dettes, et d’obtenir un délai de règlement profitable, mais le plus important dans cette étape est de soulager les partenaires qui sont les importateurs, les salariés et les acquéreurs. Vous pouvez, alors, voir ce qui peut se produire si les richesses propres sont négatives.

Le fond propre négatif veut dire que les prêts surpassent le montant total de la propriété nette de l’entreprise, la valeur est zéro ou en encore négative de l’entreprise, les associés sont incertains, le taux d’emprunt est plus élevés du fait du danger élevé de faillite. Les créanciers ont peur de perdre leurs actions avec l’endettement de l’organisation et de ne plus être capables de s’acquitter des dettes. Ce sont des exemples des conséquences de capitaux propres négatifs.

Le rétablissement de la société

Lorsque votre société se trouve dans une situation de fond propre négatif, vous pouvez trouver deux solutions possibles. Soit vous poursuivez les activités avec délai de deux ans pour reconstituer le fonds, soit vous choisissez la dissolution de votre entreprise et votre décision doit être divulguée dans un journal d’annonces.

Et pour reconstituer les capitaux propres, il existe trois solutions. Vous devez trouver d’autres acquéreurs pour apporter de l’argent, ce qui rallongera votre captal. Vous devez, aussi, diminuer le capital en incorporant les pertes. Pour finir, vous devez réaliser des bénéfices et les laisser dans l’entreprise, ce qui augmentera le montant des capitaux propres. Dans le cas où votre firme a des capitaux négatifs, cela veut dire qu’elle n’a plus aucune valeur ou encore, elle a une valeur négative. Voilà le signal qui est, principalement, négatif vis-à-vis des collaborateurs et des autres.

Les reconstructions des fonds propres

Vous pouvez voir qu’il existe plusieurs types de reconstructions des fonds propres. Il y a le rétablissement des fonds propres par augmentation du capital social. C’est une procédure qui est choisie habituellement et employée pour l’amélioration des capitaux propres face aux pertes accumulées. Cela consiste à apporter de nouvelles liquidités ou à faire appel à de nouveaux investisseurs. Vous pouvez voir, également, qu’il y a reconstitution des fonds propres par réduction de capital social, mais cela n’est pas réalisable pour toutes les firmes qui désirent équilibrer leur situation budgétaire. Cette solution ne peut être pratiquée que si la composition dispose convenablement de richesse. Il y a, aussi, le recouvrement des fonds propres par réalisation de bénéfices non distribués. Dans le cas où vous estimeriez que votre activité sera avantageuse dans les deux ans qui accompagnent la perte constatée, vous pouvez rétablir vos capitaux propres en laissant apparaître le compte des bénéfices non distribués dans l’article des portefeuilles propres ; jusqu’à ce que ce dernier ait une valeur qui représente au moins la moitié de votre capital social.

Les fonds propres négatifs sont, donc, obtenus par le manque de capital comme le financement des stockages ou encore la réhabilitation de votre entreprise ou par l’accumulation des dettes. Cela a pour conséquent, la dissolution de la société, si le problème n’est pas résolu dans les délais conclus. Sur Internet, vous pouvez voir plus de renseignements sur le sujet.

Qu’est-ce qu’une auto-entreprise ?
Comment être un bon Manager commercial ?