Pourquoi souscrire des parts de SCPI ?

scpi

L’épargne est un réflexe naturel notamment pour préparer et préserver l’avenir. La variété des options et des possibilités qui les accompagnent ne doit pas dissimuler le fait que tous les investissements ne doivent pas être dans les portefeuilles. Il est important de se rappeler qu’il est nécessaire d’optimiser le rapport risque/rendement, c’est-à-dire de choisir des investissements qui offrent une rentabilité et des rendements satisfaisants, mais sans prise de risque extrême. C’est donc de là que vient l’intérêt d’investir en SCPI.

SCPI : principe de fonctionnement

Avant de réaliser tout investissement, la règle d’or est que l’investisseur doit vraiment comprendre le fonctionnement de l’actif, par exemple lorsqu’il souhaite investir dans une SCPI. Comprendre les SCPI ou Sociétés Civiles de Placement Immobilier permet de réaliser un bon investissement dans l’immobilier locatif, que l’on appelle souvent « Pierre Papier ». Des problèmes d’achat, de gestion, de localisation et de revente sont parfois présents lors d’un investissement immobilier. Le mécanisme de fonctionnement des sociétés d’investissement immobilier vise ces problèmes. Bien qu’il existe différents types de SCPI, leurs principes de fonctionnement intrinsèque sont relativement similaires. Investir dans des SCPI à capital fixe ou variable consiste à investir dans des ensembles immobiliers plutôt que dans des propriétés spécifiques dans le but d’investir dans un immobilier locatif avec des taux de rendement élevés pour des revenus supplémentaires. Des fonds seront levés auprès d’investisseurs. Ensuite, une sélection d’actifs ou parcs immobiliers est procédée conformant à la réglementation SCPI, c’est-à-dire qui correspond à la stratégie patrimoniale suivie. À titre d’exemple, la scpi de rendement va acheter donc un bureau avec des baux commerciaux. Après, la société de gestion acquerra de nouveaux actifs et gérera les différents biens qui constituent des actifs immobiliers. Cette gestion est globale. Elle va de la sélection des locataires, au paiement des charges, passant par le ramassage des loyers et la réalisation des travaux. Pour plus de détails, cliquez scpi-invest.fr

Quels sont les différents types SCPI ?

Selon l’objectif patrimonial suivi par les investisseurs, il est recommandé de bien choisir le type de SCPI. Les types de SCPI se diffèrent particulièrement dans la nature des parcs immobiliers qui lèvent des fonds pour l’investissement. La particularité du parc des SCPI de rendement est qu’il est constitué d’immobilier professionnel. Dans cette famille, il y a différents types de scpi de rendement à savoir la SCPI à capital variable ou à capital fixe. Le SCPI de plus-values s’agit de beaucoup des biens d’immobilier résidentiels avec un potentiel de revalorisation. La société de gestion, par exemple, investira en SCPI dans les logements ou les locataires pourront bénéficier de loyers très attractifs grâce à des mesures de protection comme la loi d’après-guerre de 1948. En ce qui concerne la SCPI fiscale, permettant une défiscalisation en plus de l’épargne, les actifs immobiliers dépendront des incitations fiscales et des prix unitaires proposés aux investisseurs. La SCPI Pinel achètera, par exemple, des maisons neuves dans des zones géographiques éligibles, après conserveront les biens dans un temps nécessaire avant la revente, tandis que le déficit foncier ou la SCPI Malraux achèteront des propriétés très anciennes à rénover dans la commune. En plus de diversifier votre patrimoine immobilier, ils permettent également des réductions d’impôts. Il existe également un produit hybride fréquemment assimilé aux SCPI qui est les OPCI. Il s’agit notamment d’une combinaison des OPCVM et une SPCI avec un rendement jusqu’à 60%, c’est-à-dire des fonds investis en actions ou en obligations.

Pourquoi s’investir ?

L’achat de SCPI permet de bénéficier de revenus fixes et réguliers, ce qui correspond à des rendements très intéressants, mais aussi à une perspective de revalorisation du capital. L’achat de SCPI permet également d’éviter l’inflation, car les loyers sont indexés. Dans tous les cas, la scpi de rendement est un outil patrimonial à long terme qu’il faut conserver au moins huit ans, ce qui est très utile pour préparer sa retraite, compte tenu de la régularité des versements de dividendes. De plus, afin de répondre à la question d’investir dans des SCPI, l’associé a dispensé tout souci de gestion concernant la société qui a conçu chaque SCPI qu’il détient en portefeuille en échange d’une commission de gestion légale. De ce fait, la société de gestion est chargée de la recherche des locataires, de la réalisation de tous travaux, de la rédaction des baux, de la perception des loyers, de toutes les relations avec les locataires. De plus, par rapport à la détention directe d’un ou deux actifs immobiliers, la mutualisation, notamment dans la zone euro, limite encore le risque. Contrairement à d’autres investissements, dans la période de taux d’intérêt bas, vous pouvez utiliser un effet de levier très rentable pour acheter des SCPI à crédit. Cela maximise les rendements de l’opération, d’autant plus que les intérêts d’emprunt peuvent être déduits des dividendes perçus.

Comment choisir un SCPI ?

Outre les caractéristiques générales, lors d’un achat d’une SCPI, le bon choix de celle-ci est également crucial. Quand l’importance du rendement est raisonnable, il est toujours mieux de vérifier attentivement le taux de rendement interne (TRI) fourni par la SCPI sur une plus grande échelle de temps afin de trouver la SCPI la plus régulière puis de faire un bon achat. Pareillement, la qualité du bâti ne doit pas être ignorée, car un immeuble est conçu pour accueillir des locataires qui sont de plus en plus exigeants et à la recherche des biens immobiliers moins énergivores. C’est pourquoi avant d’investir dans la scpi de rendement, celles-ci doivent être comparées sur la base de plusieurs critères pour une analyse détaillée des données et aussi les besoins de chaque client. Les expériences des consultants de la Centrale des SCPI prouvent que la composition d’un portefeuille de SCPI n’est pas limitée à la possession d’une seule SCPI. Selon l’importance du montant initial investi en SCPI, il représente au moins un minime un millier d’euros, cependant il peut être rajouté par la suite. Il est important de diviser votre portefeuille au moins deux, voire trois SCPI différentes.

Qu’est-ce que la domiciliation ?
Paul Morlet : L’innovation au cœur de l’entrepreneuriat